• Témoignages

    Hier 14 juillet, nous atteignons la barre des 90 personnes en salle, le livre se vend par 4 voire 5 exemplaires, des groupes d'ados et d'enfants nous suivent avec passion et réaction, nous écoutons avec attention les retours des professionnels qui soulignent nos qualités et défauts...avignon nous fait franchir une étape qui nous touche et nous remue.

    Il nous faut continuer à travailler en détails afin que ce spectacle soit toujours vivant, émouvant, techniquement éblouissant , bluffant et atteindre la pudeur et l'émotion d'un récit longuement enfermé dans une jolie boite cranienne.

    Voici quelques retours extraits du livre d'or :

    "Spectacle émouvant d'une histoire à ne pas oublier en souhaitant qu'elle ne se répète pas."

    "Merci Infiniment" Cath. Sybille arrière petite fille de déportée.

    "Ce spectacle m'a beaucoup troublé. Des questions sont arrivées aussi..."

    Nous avons des spectateurs qui viennent du Québec, du Mexique...

    Ce matin (quoi ...un lapin ?) les filles,  Jean Pierre et Christo (Didier est resté en cie de sa famille qui nous rend visite) sommes allé assister à la projetcion d'un extrait du documentaire "Nous étions des enfants" qui réunit 18 témoignages d'enfants cachés ou déportés suivi dune interview fort passionnante de Boris cyrulnick.

    Nous avons pris la parole afin de souligner la similitude de ce travail né d'une association d'anciens enfants de ménilmontant étant à l'origine de l'apposition de plaques commémoratives dans les écoles de Paris puis partout  en France. l'une des témoins qui était présente dans la salle connait bien Andrésy, de même nous avons rencontré une bon ami de marcel J, l'un de nos premiers témoins. Georges W a pris le temps de nous parler de son amitié avec Marcel et de leur intervention à Sainte Maxime ville qui a accueillie également une maison d'enfants et où le travail de mémoire et de prévention persiste.

    Ce fut un moment rare et précieux une fois encore, une façon pour nous de rentrer dans notre spectacle , de nous y préparer d'une façon encore diffèrente. Pour ma part, je me suis sentie rechargée.

    Le public est là, les rues sont pleines, les glaces et sorbets font des sorties vite abrégées tant la chaleur est lourde, orageuse, les échos circulent et Mr Hollande s'installe pour quelques minutes au village du Off.

     Tandis que le weekend du 14 se termine, nous savons qu'il reste jusqu'aux environs du 20 juillet pour concrétiser le succés, en tout cas, finaliser au mieux pour l'avenir cette aventure, pour la cie, les futurs spectateurs, grands parents, parents et enfants, comme lui... 

     

    Livre d'or

     

     

     


  • Commentaires

    1
    J.de Gélas
    Dimanche 15 Juillet 2012 à 21:10

    Agnès, tes écrits d'aujourd'hui sont formidables ! Je suis terriblement contente pour vous tous. Tu es rechargée à bloc ! Merci encore de prendre tout ce temps pour donner de l'intensité à tes propos.Je suis enchantée que les livres se vendent si bien, la mise en page est belle ! Bravo ! Juliette.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :