• Les pieds dans le sable.

    Nous sommes partis de là ...Les pieds dans le sable.

     

    Aprés environ huit heures de route pour les gars et un peu plus pour les filles ( on respecte la parité chez pipa sol !) nous sommes arrivés à ce qui nous est apparu comme notre location de vacances de d'habitude; car oui, pour ma part, j'ai bien eu la sensation de revenir sur mes pas, comme chaque année, comme toutes ces années où chargés jusqu'au plafond de la voitutre nous partions au même endroit, retrouver les mêmes gens ou presque, se réjouir du " C'est comme l'année dernière "et s'inquiéter du " C'est tous les ans la même chose..." Mais,  il y des retours qui sont agréables et de plus nous étions attendus ...ce qui n'est jamais négligeable. Les propriétaires Mr et Mme Bruno sont comme tontons et tata, ils sont contents de nous revoir !!! Finalement un an, c'est bien court.

     

    Aujourdh'ui donc samedi 30 juin rdv avait été pris pour 8 h, montage technique. Tous les régisseurs au pied des salles A et B (les deux grandes salle de l'espace Alya,) un petit café, un court brieffing, une visite rapide mais efficace des lieux (stockage décors,  loge et pipi room notamment) re brieffing pour recevoir les infos pratiques concernant la planification des jours de représentations (les délais de montage démontage, par quelle porte passe t-on, quel bruit n'a t-on pas le droit de faire et où peut on échauffer corps et voix...) puis déchargement du matos technique.

    A quoi reconnait -on un rdv technique : de grosses camionnettes, de petits utilitaires, des hommes et quelques femmes habillés de noir, et de grosses chaussures type chaussures de marche, souples mais solides, des tatouages et des cigarettes à rouler ...Un peu caricatural mais souvent avéré !

    Chacun se trouve un petit coin qui permettra aux régisseurs principaux de vérifier le matériel avant la venue de la commission de sécurité puis bagage des projecteur, comme les pigeons; une fois accrochés, en cas de problème il faut pourvoir les reconnaitre ! Nous sommes bleus...le jaune ayant déjà été attribué.Puis on reparti les projecteurs au sol en fonction de leur place là haut (qu'il serait bon qu'ils y montent seuls...cela éviterait à nos régisseurs de suer à grosses gouttes...même si je pense sincérement qu'un homme adore grimper ainsi au plafond)   

    Cela donne ça...Les pieds dans le sable.ou çaLes pieds dans le sable.

     

    Le plus attachant dans ce moment nouveau est la volonté réelle et visible de chaque membre des cies ( 7 dans cet espace) de s'entraider; chacun traville avec l'autre, on n'accroche pas uniquement son projo mais on mutualise ! belle image de début de festival que bien sur nous espèrons entretenir. Pour le moment, les sourires sont encore grands et ouverts...Il sera intéressant de suivre l'histoire des sourires lors d'un festival tel qu'Avignon.

     

    Pendant ce temps au dehors, voilà à quoi ressemble l'espace nu du dehors

    Les pieds dans le sable.

    Les pieds dans le sable.

     

     

     

     

     

     

    La future billeterie

     

    Les pieds dans le sable.

     

    Pour celles de la cie qui ne sont pas spécifiquement techniciennes, le temps s'est déclliné en installation dans le local décors des..décors, rangement trés fonctionnel en vue d'une installation rapide (nous n'aurons qu'environ 1/4 d'heure pour aménager notre espace avant de jouer -ouverture des portes pour nous à 15h25, représentation à 15h45) il va falloir apprendre la choré... puis quelques bricolages encore autour des affiches et découp des invits et couture...

     

    Les pieds dans le sable.Mme Lucie est décidément trés à cheval sur sa tenue de festivalière.

     

     

     

     

    Demain : programme  ? il reste à déposer des affiches dans les bars et autres restaurants bien en vue, distribuer les premières invits, profiter des rues vides et s'habituer au soleil de plomb qui nous tombe dessus alors que nous étions partis sous l'orage grondant. Décidement tout est bien diffèrent en Avignon.  


  • Commentaires

    1
    belle môman
    Samedi 30 Juin 2012 à 19:25

    Super ce feuilleton, c'est avec impatience que l'on attend l'épisode suivant...

    mieux que 'Plus belle la vie!

    Bises à toutes et à tous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :